SorelTracy Magazine - Mardi, 9 août 2022

Samedi 23 juillet, 2022

Coupe du Président à Sorel-Tracy grâce à Charles-Antoine Lavallée

(Annie Bourque, 23 juillet 2022) – Une fête réunissant parents, voisins et amis s’est tenue au parc André-Jean à Sorel-Tracy samedi après-midi pour célébrer les efforts du jeune gardien de but de Sorel-Tracy, Charles-Antoine Lavallée qui a remporté la Coupe du Président avec les Cataractes de Shawinigan et participé à la Coupe Memorial.

-C’est impressionnant d’être ici, confie une maman de deux joueurs de hockey, William et Philippe âgés d’une dizaine d’années et en train de se faire photographier fièrement aux côtés du cerbère sorelois et de la fameuse Coupe, obtenue après de valeureux efforts.

Récipiendaire du trophée Jacques-Plante pour la meilleure moyenne de buts alloués en saison régulière, l’ancien élève de l’école Saint-Jean-Bosco et La Plume, ressent un sentiment de fierté face à ses récents exploits.

Au centre, Charles Antoine Lavallée, en compagnie de ses frères, Raphaël-Alexandre et Zachary-Charles, leur mère, Marie Andrée Chassée et leur père, Darick Lavallée. Crédit : Annie Bourque

Pas de regrets

Son équipe a défait 5 équipes de Ligue junior majeur du Québec dont celles de Rouyn-Noranda, Gatineau, Québec et les Islanders de Charlottetown. Puis, les Cats se sont malheureusement inclinés, 4 à 3, en prolongation lors de la demi-finale de la Coupe Memorial face aux Bulldogs d’Hamilton, le 27 juin dernier.  « Même si on a perdu face à une équipe championne de l’Ontario, on peut être fiers de nous. Oui, c’est décevant, mais nous avons tout donné. On ne peut pas être déçu ni avoir de regret à la suite de notre parcours à la Coupe Memorial », confie-t-il à la représentante du SorelTracy Magazine.

Entretemps, le no 31 des Cataractes de Shawinigan a reçu une invitation afin de participer à un camp de développement pour les Oilers d’Edmonton qui s’est tenu du 11 au 14 juillet. « C’est gratifiant de faire ce stage à Edmonton. Je n’en retire que du positif. J’ai vraiment aimé mon expérience», ajoute-t-il.

Pression versus plaisir

Ressent-il une certaine pression à revenir la saison prochaine à Shawinigan tout en tentant de donner le meilleur de lui-même afin de faire sa place un jour au firmament de la LNH ?  « J’ai appris depuis des années à jouer au hockey sans me mettre trop de pression. Au final, le hockey, c’est un jeu. Le plus important, c’est d’avoir du plaisir à jouer», dit-il.

Charles-Antoine Lavallée et Nicolas Aubé-Kubel

Des sourires de fierté sur le visage de Darick Lavallée, père de Charles Antoine Lavallée, gardien de but de Sorel-Tracy qui a remporté la Coupe du président avec les Cataractes de Shawinigan, son amie Malorie Chevalier et sa mère, Marie-Andrée Chassé. Crédit : Annie Bourque

 

Publicité

Publicité