SorelTracy Magazine - Vendredi, 1 mars 2024

Lundi 26 juin, 2023

Coup d’envoi réussi à Massueville pour Les Vêpres musicales de la Maison de la Musique

(Jean Doyon) – Dimanche dernier (18 juin), au Théâtre de Massueville (ancienne église de Massueville), c’était le Lancement de la saison 2023 des Vêpres musicales de la Maison de la Musique de Sorel-Tracy, qui est une série d’événements artistiques présentés chaque dimanche de l’été et organisé dans toutes les municipalités de la MRC de Pierre-De Saurel.

  Consultez la tournée complète, cliquez ici

Après un grand succès en 2022, cette tournée est de retour du 18 juin au 10 septembre 2023.  Le public profitera chaque semaine, d’un concert musical mettant en vedette des musiciens ou chanteurs d’ici et des artistes en arts visuels qui feront la création d’une oeuvre sur place, pendant les prestations musicales.  Durant cette même Tournée, quatre soirées spéciales sous une formule de Tables champêtre seront offertes.

L’Orchestre de l’Agora

Le concert d’ouverture de Massueville mettait donc en vedette L’orchestre de l’Agora composé de 21 musiciens sous la direction de son chef, Thomas Le Duc -Moreau.  Les solistes invités étaient le guitariste, Alexandre Éthier, originaire de l’endroit, et les pianistes Laurence Manning, Antoine Laporte et Serhiy Salov.  Le tout était animé par André Champagne, tandis que Jocelyn Parenteau était l’artiste en arts visuels qui a offert une performance en direct.

Mes Commentaires

Premièrement, le Théâtre de Massueville vaut vraiment le détour.  Ils ont réussi faire quelque chose de très beau, mais surtout, l’exploit de bien insonoriser une grande église qui habituellement déploie beaucoup d’échos.  Bravo, le son était très bien, franchement, en particulier pour une assistance de plus de 300 personnes présentes à ce concert.

Alexandre Éthier

Après l’interprétation d’une suite de Holberg Opus 40 de Grieg, par l’Orchestre de l’Agora, c’est Alexandre Éthier qui a ouvert le bal avec un Adagio du concerto d’Aranjuez de Rodrigo, à la guitare classique.  Visiblement fébrile de retourner chez lui faire un concert devant les siens, il a pris le micro pour expliquer un peu son parcours, et c’est toujours intéressant de l’entendre raconter ses anecdotes.  Alexandre Éthier est un excellent communicateur.  Il a été impressionné de voir l’immense foule devant lui.  « Je me demande si j’ai déjà vu cette église aussi pleine qu’aujourd’hui ? », disait-il à la blague.

Antoine Laporte

Par la suite, c’est le pianiste Antoine Laporte qui est venu interpréter le 1er mouvement du Concerto No.23 de Mozart, suivi de Laurence Manning qui elle a interprété le 2e mouvement de cette même oeuvre. Les deux pianistes sorelois ont très bien performé et franchement, pour les avoir connus tous les deux à leur début, aujourd’hui on peu dire qu’ils sont dans la « Ligue Nationale ». Le commentaire général entendu était la liaison quasi parfaite en les parties solos des pianistes et l’Orchestre de l’Agora. Tout roulait parfaitement et le choix de la musique de MOZART a semblé plaire à beaucoup de gens.

Laurence Manning

Avec deux albums à son actif, Antoine Laporte en est à environ un an et demi de terminer un doctorat en interprétation et recherche sur Gabriel Pierné au Conservatoire de Paris, tandis que Laurence Manning est diplômée au doctorat en interprétation piano de l’Université de Montréal, a elle aussi deux albums à son actif, mais commence à se faire connaitre pour ses oeuvres dédiées à la musique de jeu vidéo.

Serhiy Salov

Puis, est arrivé l’exceptionnel pianiste ukrainien Serhiy Salov, qui est venu interpréter le 3e mouvement de ce 23e Concerto de Mozart, avec son énergie habituelle et son grand talent. Même que son énergie ne se limitait pas qu’à son piano, le grand garçon d’au-delà de six pieds, s’est assis, a à peine ajusté son banc et boum, il s’est mis à jouer. « Pas de temps à perdre ! », semblait se dire Salov. Serhiy Salov est reconnu par la critique internationale, mais vous devez un jour l’entendre jouer du Tchaïkovski ou du Rachmaninov. Assez hallucinant !

Bref, un concert des plus intéressants, pour grand public, avec d’excellents artistes, dans un bel « amphithéâtre ».

Les Chefs; René Laporte, Claudia Saucier et Fabien Fagnant

La journée s’est terminée par le repas-bénéfice et gastronomique, sous La Halle du Parc du Carré royal de Massueville et préparé avec passion par trois chefs; Claudia Saucier, René Laporte et Fabien Fagnant, qui ont servi des produits de nos producteurs d’ici pour le bonheur de nos papilles gustatives.  « Ce souper est au profit du programme musical d’insertion sociale Sistema à l’École primaire Saint-Gabriel-Lalemant pour la mise sur pied d’un orchestre symphonique et d’un ensemble de guitares impliquant 86 enfants de la 1ère année à la 6e année. »

Antoine Laporte,Laurence Manning, Alexandre Éthier et Serhiy Salov

L’artiste Jocelyn Parenteau a rendu hommage au peintre Riopelle, avec une oeuvre représentant la MRC Pierre-De Saurel, exécuté en direct lors du concert.

André Champagne

Le maire de Massueville, Richard Gauthier

L’artisan de ce fameux Théâtre, Frederico Boris Iuliani

La Table Champêtre

La Table Champêtre

La DG de la Maison de la Musique, Rachel Doyon au centre, avec le président du conseil d’administration de la caisse Desjardins Pierre-De Saurel, Gaétan Dutremble, accompagné de sa conjointe Claire….

 

Publicité

Publicité