SorelTracy Magazine - Mardi, 29 novembre 2022

Vendredi 21 octobre, 2022

Élections partielles Sorel-Tracy 2022

Corina Bastiani présente sa vision municipale

(Stéphane Martin, 21 octobre 2022) – La candidate à l’élection partielle à la mairie de Sorel-Tracy, Corina Bastiani, tenait, jeudi soir, un 5 à 7 à son local électoral où elle partageait sa vision municipale.

Celle qui a été conseillère municipale de 2005 à 2013 dans le district du Vieux-Sorel se réjouit qu’un peu plus de 7 M$ soit investi au centre-ville dans la prochaine année.  « C’est la première fois qu’enfin nous avons des fonds pour agir. […] Il faut bien faire maintenant. Le faire ensemble aussi, avec les commerçants, les résidents. Ne pas aménager des lieux qui ne nous conviendront pas. Je m’engage à y veiller », mentionne la candidate dans son discours.

Madame Bastiani n’hésite pas à parler des choses qui vont moins bien dans la Ville tout en se disant en mode solution.  « Les problèmes d’Itinérance, de consommation, de santé mentale, de logements insalubres. Les problèmes d’infrastructures vieillissantes, de sous-financement de nos gouvernements supérieurs, les problèmes de nuisances, de sécurités, etc. Recherchons constamment des solutions réparatrices qui nous ressemblent. Trouvons ensemble le moyen de concrétiser nos solutions. Je vous demande de me faire confiance pour trouver les ressources financières afin de relever les défis parce qu’ils sont grands. »

La candidate Bastiani s’engage également à offrir plus de transparence dans l’appareillage politique. « Communiquer différemment, augmenter les occasions de dialogues entre l’institution municipale et le citoyen. Être clair et transparent sur les enjeux et les prises de décisions, imager les séances publiques du conseil. C’est ce que je souhaite […] afin que tous comprennent mieux ce qui se passe chez nous. Je m’engage à diminuer la complexité des procédures à créer des facilités. Je m’engage à rendre les données accessibles et à rendre mon agenda public.Je m’engage à ce que Sorel-Tracy soit une Ville ouverte et à valoriser les gens, du plus riche au plus pauvre. Je m’engage à reconnaître et faire falloir les droits de tout un chacun. […] Qu’on fasse de Sorel-Tracy une ville inspirante où le bonjour est à l’ordre du jour. »

Il est possible de revoir l’entièreté du discours de Madame Bastiani à l’adresse suivante : https://www.facebook.com/watch/?v=791968128528435

 

Publicité

Publicité