SorelTracy Magazine - Dimanche, 21 avril 2024

Mardi 26 mars, 2024

Construction et maintenance navale : la région de Sorel-Tracy rencontre les grands décideurs de l’industrie

Claude Maheux-Picard (CTTÉI), Maxime Lesiège (Aciers Régifab), Patrick Péloquin (maire de Sorel-Tracy), David Plasse (DÉPS), Nancy Annie Léveillée (SPIST), Patrick Cavanagh (Centres de formation professionnelle du Centre de Services scolaire de Sorel-Tracy) et Emanuèle Roux (DÉPS). Absent sur la photo, mais présent au Symposium : Yvan Lebel d’Elecso.

Une délégation représentant la Ville de Sorel-Tracy a pris part au premier Symposium canadien sur la maintenance navale, événement organisé par l’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada à Brossard.  À cette occasion, la Ville participait à titre de commanditaire présentateur de l’événement qui réunissait la crème de l’industrie.

Différentes conférences ont été présentées afin de bien cerner les besoins et les défis de l’industrie, dont les contrats se multiplient grâce à la Stratégie nationale de construction navale qui vise le renouvellement et l’entretien de la flotte de navires fédéraux. Le Symposium a notamment été l’occasion de favoriser le réseautage entre la délégation de Sorel-Tracy, les donneurs d’ordres et les entreprises du secteur.

Le ministre fédéral des Services publics et de l’Approvisionnement, Jean-Yves Duclos, a par ailleurs annoncé l’octroi d’un premier contrat au chantier Davie de Lévis afin d’amorcer les travaux préparatoires pour la construction de 6 brise-glace. Dans ce contexte, des fournisseurs de Sorel-Tracy ou des entreprises intéressées à s’établir dans la région pourraient ainsi être appelés à contribuer.

Pour le maire de Sorel-Tracy, Patrick Péloquin, l’événement est un succès pour la région : « Ça fait moins d’un an que la Ville de Sorel-Tracy a intégré les démarches pour la renaissance de l’industrie de la construction navale au Québec. Marine Industries Limited n’était plus qu’un souvenir pour cette industrie, mais voilà que Sorel-Tracy est maintenant sur toutes les lèvres. Notre site est reconnu pour son grand potentiel par les chantiers navals canadiens, mais aussi par le gouvernement fédéral qui voit en notre parc industriel Ludger-Simard un site incontournable. »

Présent à cet événement, le ministre de l’Éducation, Bernard Drainville, a aussi annoncé la création d’un programme de formation professionnelle en construction navale. Le maire de Sorel-Tracy a profité de l’occasion pour interpeler le ministre afin de démontrer l’intérêt de la région à accueillir un tel parcours académique. Le directeur des centres de formation professionnelle du Centre de services scolaire de Sorel-Tracy, Patrick Cavanagh, accompagnait justement la délégation soreloise.

Le directeur général de Développement économique Pierre-De Saurel, David Plasse, « Le Symposium est un incontournable pour le positionnement de notre région dans l’un des trois piliers de la stratégie nationale : la maintenance. La présence d’Yvan Lebel d’Elecso et de Maxime Lesiège d’Aciers Régifab a démontré que les entreprises d’ici sont prêtes à mettre la main à la pâte et à participer à ce mouvement national. Je suis très fier du travail commun de la délégation. Encore une fois, nous démontrons que l’union fait la force.»

La directrice de la Société des parcs industriels Sorel-Tracy, Nancy Annie Léveillée, a aussi discuté avec de nombreux joueurs de l’industrie : « La qualité et la rareté des infrastructures de construction navale du parc industriel Ludger-Simard suscitent énormément d’intérêt. Nous serions très heureux d’accueillir de nouvelles entreprises spécialisées dans le domaine. »

Le CTTÉI impliqué

Enfin, la directrice générale du Centre de transfert technologique en écologie industrielle, Claude Maheux-Picard, a elle aussi participé au Symposium afin d’offrir l’accompagnement du CTTÉI dans l’élaboration d’un programme de déconstruction des navires anciens dans le respect de l’environnement. Ce marché est fort prometteur à l’échelle nationale puisque des milliers de navires devront être démantelés dans les prochaines années.

« Le Symposium m’a permis de faire connaître l’expertise du CTTÉI auprès des constructeurs navals, mais aussi auprès des grands décideurs gouvernementaux qui souhaitent tous mettre en place un tel programme. Sorel-Tracy est très bien positionné pour implanter un site de démantèlement grâce à notre expertise en économie circulaire et à la présence d’entreprises locales de métallurgie qui pourraient jouer un rôle crucial dans le recyclage des métaux », explique Claude Maheux-Picard.

La délégation de Sorel-Tracy sera de nouveau présente le 15 avril prochain à l’assemblée générale annuelle de l’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada qui se déroulera à Lévis.

Ville de Sorel-Tracy

Publicité

Publicité