SorelTracy Magazine - Mardi, 16 avril 2024

Mardi 26 mars, 2024

Cinq étudiants du HUB du Cégep de Sorel-Tracy finalistes à la compétition techno-entrepreneuriale panquébécoise « HackQC 2024 »

L’équipe Cyber-Rebelles du programme Développement d’applications Web et Mobiles en Techniques de l’informatique du Cégep de Sorel-Tracy a été choisie comme finaliste lors de la compétition techno-entrepreneuriale panquébécoise « HackQC 2024 » qui s’est tenue le dimanche 17 mars 2024 au DigiHub de Shawinigan.

« HackQC » est une compétition de programmation d’une durée de 11 jours qui a pour but de développer une solution logicielle à des préoccupations citoyennes en valorisant les données ouvertes du portail Données Québec. Cette 6e édition a été organisée par le Ministère de la Cybersécurité et du Numérique avec la Ville de Shawinigan et le Digihub de Shawinigan, en partenariat avec les villes de Sherbrooke, de Laval, de Gatineau, de Repentigny, de Saint-Jean-sur-Richelieu, du Réseau Municipal des Technologies de l’Information ainsi que de Calcul Québec.

Photo : En provenance d’un reportage de Radio-Canada de la journaliste Eugénie Larente-Richer et du caméraman Jean-François Fortier

L’équipe Cyber-Rebelles était composée des étudiants, Simon Hasty, Frédérick Lefebvre, Carlos Daniel Oscco Campomanes, Samuel Paradis et Hugo Vézina. Ces cinq étudiants ont été remarqués parmi les équipes ayant répondu au défi lancé par la Ville de Repentigny d’encourager un mode de vie sain en favorisant l’utilisation d’installations publiques gratuites.

Photo : En provenance d’un reportage de Radio-Canada de la journaliste Eugénie Larente-Richer et du caméraman Jean-François Fortier

La stratégie de l’équipe était de découvrir les besoins de leur clientèle et ensuite de développer une solution logicielle répondant aux enjeux et aux problématiques soulevées. L’application FitQuest développée par l’équipe a pour objectif de promouvoir et faire connaître aux citoyens les activités proposées par les associations sportives sur une carte interactive valorisant les données ouvertes de pistes cyclables, d’infrastructures sportives et récréatives ainsi que d’arénas et de bâtiments sportifs par les villes de Repentigny et de Saguenay.

La coach Chantal Morin de l’entreprise Ton Équipier et leur enseignant Jean-Philippe Hébert souligne que la méthode qui a été enseignée aux 5 étudiants est une démarche méthodique, rigoureuse et centrée sur le client qui a permis à l’équipe d’augmenter le taux de succès de leur projet.

« C’est impressionnant de voir de jeunes étudiants du Cégep compétitionner avec des universitaires ou des professionnels » a commenté Jean-Philippe Sicard, co-fondateur et président de l’entreprise Ton Équipier.

Photo : En provenance d’un reportage de Radio-Canada de la journaliste Eugénie Larente-Richer et du caméraman Jean-François Fortier

L’équipe Cyber-Rebelles a donc été invitée à faire partie des finalistes de HackQC 2024 parmi des étudiants universitaires en fin de baccalauréat et à la maîtrise, des professionnels bien établis et des entrepreneurs. L’équipe Cyber-Rebelles était reconnaissante de faire partie des finalistes et les lauréats ont été des modèles inspirants pour eux.

DevActif a choisi de prendre en charge les frais de participation de l’équipe Cyber-Rebelles, puisque la thématique de HackQC 2024 s’inscrivait bien dans la mission de l’entreprise de rendre nos collectivités plus résilientes, éclairées et bienveillantes. « C’était brillant de la part des étudiants de bien connaître les désirs des citoyens, les problématiques vécues par les municipalités et les enjeux des associations sportives pour ensuite créer une preuve de concept. La qualification de l’équipe en finale démontre bien le savoir-faire en TI de la région Pierre-De Saurel », a commenté Marc-André Croteau, fondateur et président de DevAcif.

Crédit Photo : Ludovick Champagne. L’équipe Cyber-Rebelles avec leur enseignant Jean-Philippe Hébert et l’entrepreneur Marc-André Croteau de DevActif

Publicité

Publicité