SorelTracy Magazine - Mardi, 16 avril 2024

Samedi 24 février, 2024

1 à 0 Marquis

Cadorette impitoyable face aux Éperviers

L’impitoyable Philippe Cadorette

(Jean Doyon) – Dans une rare rencontre, le samedi en après-midi, les Marquis de Jonquière rendaient visite aux Éperviers de Sorel-Tracy au Colisée Cardin, et 725 personnes s’étaient déplacées pour l’occasion.  Et même si les deux formations avaient joué la veille à moins de 24h, ils ont donné un très bon match et surtout un excellent duel de gardien entre Philippe Desrosiers pour les Éperviers et Philippe Cadorette pour les Marquis.

Bien qu’en milieu de 3e période le pointage était toujours de 0 à 0, c’est finalement Vincent Drolet pour les hommes de Bob Desjardins qui a inscrit le but de la victoire, à 12:37, le seul but de la rencontre, et infligé ainsi une 6e défaite de suite aux Éperviers.

But de Vincent Drolet

Est-ce que les Éperviers méritaient cette défaite ?  Pas vraiment.  Philippe Cadorette a été impitoyable envers ses adversaires qui pourtant, ont tout fait sauf marquer.  Chez les Sorelois, l’effort y était, les chances de marquer y étaient, mais Cadorette était dans sa « game ».  Les Éperviers ont même bénéficié de plusieurs jeux de puissance, sans succès.

Les Éperviers voulaient bien venger leur dernière défaite de 7 à 3, contre les Jonquiérois, subie le 11 février dernier au Colisée, mais avec un alignement amputé de André Bouvet-Morrissette, Alexandre Quesnel et de David Bastien, les « odds » n’étaient pas en leur faveur.  Pourtant, ils ont tout donné et ce fut remarqué. Les Marquis eux, venait tout juste de remporter leur match de la veille 6 à 3 face à l’Assurancia.

Dans le cours de la rencontre, Jérémie Malouin, Guillaume Gauthier et Olivier Hinse ont raté de très bonnes chances de marquer en première période, toujours stoppées par Cadorette.  De son côté Philippe Desrosiers en faisait autant face à la grosse attaque des Marquis.

Charles Tremblay qui venait tout juste de rater une incroyable chance marquer, s’est repris tout de suite après, et revenant de derrière le but, il trouva le moyen de percer enfin la muraille de Cadorette et marquer.  Mais BOUMMM, surprise, le but est refusé après vérification vidéo, en raison d’un hors-jeu en entrer de territoire.

Chance ratée de Charles Tremblay

Finalement, avec environ 7 minutes à faire en 3e, Vincent Drolet (6e) s’est amené dans la zone de Sorel-Tracy, est parvenu à déjouer le défenseur, et pour finir, de déjouer Desrosiers du revers. Un beau but sur des passes de Tourigny et Thibeault.

Décevant, certes pour l’équipe soreloise, mais au moins il y avait de la détermination et de l’implication de la part des joueurs sur la patinoire et ce fut apprécié.

Bel arrêt de Desrosiers

Les lancers 35-22 en faveur des Éperviers

Les Étoiles: 1- Philippe Cadorette, 2- Philippe Desrosiers, 3- Vincent Drolet

Un seul match est prévu au calendrier des Éperviers la semaine prochaine et ce sera le vendredi 1er mars à 20h au Colisée Cardin pour la venue des Pétroliers de Laval.

Publicité

Publicité