SorelTracy Magazine - Mercredi, 22 septembre 2021

Vendredi 23 juillet, 2021

Chronique : En prenant mon café !

Bientôt une nouvelle version du SorelTracy Magazine

(Jean Doyon, 22 juillet 2021) – La pandémie aura au moins servi à quelque chose, mis à part le fait de prendre encore un peu de poids, elle aura surtout servi à prendre le temps de travailler à une nouvelle version du SorelTracy Magazine (STM) après 21 ans d’existence, qui devrait apparaitre d’ici quelques semaines.

En fait, les changements ne seront ni abruptes, ni à 180º sur le plan visuel, mais ce sera plutôt un changement de technologie qui va faire un grand bien.  Une technologie plus 2021 en terme de programmation, qui permettra une mise en ligne plus rapide, par plus qu’une seule et unique personne, à partir de n’importe quel ordinateur, suivant bien sûr, un protocole de connexion précis.

Une technologie qui améliorera, entre autres, une meilleure adaptation aux nouveaux appareils, un meilleur accès aux réseaux sociaux et qui ouvrira la porte à du développement Web pour encore mieux servir les besoins en « Utilitaires » de toutes sortes, parce que le SorelTracy Magazine est à la fois un journal Web et un portail.

En collaboration avec l’équipe Web de Cournoyer Marketing, le STM est présentement à tester le nouveau site depuis environ deux mois et de nombreux ajustements ont été apportés.  « Faut dire que la tâche était plutôt énorme afin que rien ne se perde, au niveau des archives »

On a bien hâte !

Denis Marion ne sera pas candidat à la mairie de Massueville

C’est sans bruit que le maire actuel de Massueville Denis Marion a annoncé qu’il ne sera pas candidat à la mairie de Massueville pour les élections municipales du 7 novembre prochain.

C’est dans le Journal municipal « Sous La Halle » que le maire Marion informait les concitoyens qu’après vingt ans de vie municipale, il prenait la décision de ne pas se porter candidat aux élections et qu’il croit que d’autres devraient prendre le relais.

« Être membre du Conseil municipal de Massueville et du Conseil de la MRC de Pierre-De Saurel aura été un privilège et je remercie celles et ceux qui m’ont aidé à faire mon travail de maire.  Mais ce travail n’est pas terminé et j’ai bien l’intention de jouer mon rôle jusqu’au bout. Je m’engage donc à continuer à mettre toute l’énergie et la conviction nécessaires et continuer à travailler pour les meilleurs intérêts des gens de Massueville et de la municipalité. », pouvait-on lire en guise de commentaire.

Publicité

Publicité