SorelTracy Magazine - Dimanche, 21 avril 2024

Jeudi 24 août, 2023

Ayotte, Danis-Pépin et Paquin-Boudreau sous contrat avec les Éperviers

(Kevin Lusignan) – Christian Deschênes s’est entendu avec le vétéran Gabryel Paquin-Boudreau, son premier choix au dernier repêchage Mathieu Ayotte, ainsi que son premier choix au repêchage de dissolution des Bâtisseurs de Montcalm l’arrière Simon Danis-Pépin.

Pour Paquin-Boudreau, ce dernier était content de confirmer son retour avec les Éperviers. « Avec la venue de ma fille, je me demandais si j’étais pour disputer une autre saison et avec l’arrivée de mon ami d’enfance Mathieu Ayotte ça m’a confirmé que j’avais hâte de recommencer à jouer». Lançait le #13 des Éperviers

Pour le directeur-gérant des Éperviers de pouvoir compter sur Paquin-Boudreau pour la prochaine saison est très important  « Ce n’est pas compliqué, il fait partie des joueurs les plus améliorés chez nous. Quand il est arrivé ici, il avait uniquement l’offensive en tête, ce qui limitait son temps de glace dans certaines situations cruciales. À présent, je dirais qu’il est en train de devenir un joueur complet et qu’il tient à contribuer dans toutes les facettes du jeu pour aider l’équipe. Il jouera assurément un rôle majeur chez nous cette saison », affirmait Christian Deschênes.

Du côté du nouveau venu Mathieu Ayotte, ce dernier est très heureux de s’amener à Sorel-Tracy. « Je suis très enthousiaste à l’idée de me joindre aux Éperviers. J’ai eu la chance de les voir jouer à quelques reprises et nous disposons d’une formation très solide. Je sais que c’est une équipe qui vise la coupe à chaque saison, et mon objectif est simplement de rejoindre les joueurs en place pour aspirer aux grands honneurs. J’ai hâte de rencontrer mes coéquipiers et de fouler la glace du Colisée », mentionnait le premier choix au dernier repêchage des Éperviers.

Christian Deschênes était ravi d’avoir conclu un accord avec son premier choix lors du dernier repêchage. « Je suis heureux d’avoir signé notre premier choix de repêchage. Une fois de plus, nous avions besoin d’un véritable centre naturel pour notre deuxième trio offensif. Sa vitesse et sa vision du jeu sont des atouts très importants. Il se compare à Gabryel Paquin-Boudreault sur le plan physique. C’est d’ailleurs Gab qui a contribué à sa venue », exprimait Deschênes.

L’arrivée de Simon Danis-Pépin chez les Éperviers revêt une grande importance aux yeux du directeur-gérant, Christian Deschênes.  « L’arrivée de Simon revêt une importance capitale pour nous. Je recherchais un défenseur complet, capable de briller dans toutes les situations, que ce soit en avantage ou en désavantage numérique, et capable de jouer de grosses minutes à cinq contre cinq contre les meilleurs trios adverses. Je parle en connaissance de cause car je l’ai affronté à plusieurs reprises lorsque j’étais joueur. Malgré sa stature imposante, il est très mobile, et son envergure considérable devient un autre facteur clé », expliquait Christian Deschênes.

De son côté, le joueur était ravi de rejoindre les Éperviers. « Je suis content de venir à Sorel-Tracy. Jamais dans le passé n’aurais-je pensé jouer ici. J’ai pu jouer près de chez moi l’an dernier à Montcalm, et lorsque j’ai été sélectionné par les Éperviers, j’étais enchanté de jouer à nouveau près de chez moi. J’ai eu de bonnes discussions avec Christian en vue de la prochaine saison, et mon bon ami Marco Cousineau m’a déjà parlé en bien de l’organisation. Je sais que la rivalité passée était avant tout une question de hockey, donc je suis sûr de m’entendre avec les autres joueurs dans le vestiaire. Je suis vraiment ravi de rejoindre les Éperviers », expliquait le défenseur au gabarit imposant.

Publicité

Publicité