SorelTracy Magazine - Dimanche, 7 août 2022

Mercredi 29 juin, 2022

Lancement de campagne de Patrick Péloquin à la mairie

Assurer un nouveau leadership à Sorel-Tracy

(Annie Bourque, 29 juin 2022) – Devant une soixantaine de chaleureux partisans réunis mercredi soir, le conseiller municipal Patrick Péloquin a expliqué les raisons qui le poussent à présenter sa candidature au poste de maire de Sorel-Tracy.

Pendant une quinzaine de minutes, l’ancien enseignant d’histoire et consultant mondial en pédagogie, a parlé de sa vision pour la ville de 35 000 habitants.

«Je veux faire de Sorel-Tracy un pôle en innovation municipale au Québec», dit-il en dévoilant ses 2 objectifs, soit le rétablissement de la confiance des Sorelois envers leur municipalité ainsi qu’envers l’ensemble des citoyens de la MRC Pierre de Saurel.

Réélu depuis 3 ans comme conseiller du district des Patriotes, Patrick Péloquin souhaite diriger la ville de Sorel-Tracy en étant un rassembleur. Crédit : Annie Bourque

Le 8 juin dernier, l’ancien maire Serge Péloquin a été destitué de son poste. Des élections devraient avoir lieu au cours des prochains mois. La date n’est pas encore déterminée.

Rétablir les ponts

Durant son allocution, le père de famille de 4 enfants a parlé de l’importance de travailler avec autres maires des localités de la région.

« Le développement économique inclut la culture, les infrastructures sportives, le développement social, et cela ne connait pas de frontières», poursuit-il.

« Soyons ouverts et rétablissons le dialogue avec les acteurs de la MRC : c’est terminé le temps de Sorel-Tracy versus les autres», a soutenu Patrick Péloquin, sous de chaleureux applaudissements.

Par ailleurs, le Sorelois souhaite visiblement emprunter le même chemin de jeunes maires qui ont délogé des personnalités longtemps en place. Il a fait référence au mouvement d’une nouvelle gestion municipale en citant les villes de Longueuil (Catherine Fournier) Laval (Stéphane Boyer : le plus jeune magistrat, élu en novembre en 2021) et Québec (Bruno Marchand, le nouveau maire qui se démarque par son franc parler et son authenticité).

Améliorer la qualité de vie

L’aspirant à la mairie de Sorel-Tracy désire être à l’écoute des citoyens et entend soutenir les projets touristiques, l’économie durable, le développement de loyers abordables. Au passage, il a manifesté l’intention de protéger les parcs, espaces verts et d’éviter de raser un boisé ou une forêt. « Nous devons revoir nos règles archaïques par rapport à l’urbanisation et soyons innovateurs dans le développement de notre ville.»

Un leader inspirant

Premier candidat à se lancer dans la course à la mairie, Patrick Péloquin a prononcé un discours fort éloquent en citant notamment la célèbre animatrice Oprah Winfrey.

« Le leadership concerne l’empathie. Il s’agit d’avoir la capacité d’être en relation et de connecter avec les gens dans le but d’inspirer. Faire preuve d’empathie, ça veut dire comprendre l’autre, être à l’écoute, ne pas être borné et avoir l’humilité de reconnaitre les bonnes idées même si elles ne sont pas les vôtres.»

Enfin, Patrick Péloquin a ravivé la mémoire de l’ancien président américain Theodore Roosevelt qui a dirigé les États-Unis au début du 20e siècle : « Le meilleur dirigeant est celui qui dispose d’assez de bons sens pour recruter les meilleurs pour accomplir ce qu’il souhaite voir accomplir et il s’abstient de toute ingérence dans le travail. Et devoir d’un leader, c’est de reconnaitre le travail formidable des gens de Sorel-Tracy», a-t-il commenté.

En entrevue avec le SorelTracy Magazine, M. Péloquin a dit souhaiter être un leader inspirant. « Dans les postes occupés précédemment, j’ai toujours exercé un leadership d’équipe, décentralisé. Je m’entoure des bonnes personnes et je leur fait confiance.»

L’homme veut diriger la ville avec le sens du devoir et non du pouvoir.

« Quand on parle du leadership municipal, j’ai une vision différente et je veux aller plus loin», affirme-t-il.

-Ramer ensemble dans la même direction comme le capitaine d’un bateau ?
«C’est ça être maire, l’idée, c’est d’inspirer confiance et je souhaite que les gens vont embarquer avec moi», conclut-il.

Patrick Péloquin se lance en campagne électorale avec l’appui de sa conjointe Geneviève et ses enfants Christophe, Chloé, Camille et Clément. Crédit : Annie Bourque

Un aperçu des gens venus appuyer Patrick Péloquin qui se lance dans la course à la mairie de Sorel-Tracy. Crédit : Annie Bourque

Le conseiller municipal Patrick Péloquin prend la pose en compagnie de son alliée indéfectible, sa conjointe Geneviève. Crédit : Annie Bourque

Publicité

Publicité