SorelTracy Magazine - Mardi, 27 septembre 2022

Mardi 9 août, 2022

Beaudoin et Gélinas sous contrat

André Bouvet-Morrissette devient le nouveau capitaine des Éperviers

(Kevin Lusignan, 9 août 2022) – Alors que la saison 2022-2023 de la LNAH approche à grands pas, Christian Deschênes a réglé la sélection de son nouveau capitaine en nommant André Bouvet-Morrissette. En plus de s’entendre avec ce dernier, le directeur-gérant des Éperviers s’est également entendu avec le défenseur Guillaume Beaudoin ainsi que le gardien Marc-Antoine Gélinas.

Pour Bouvet-Morrissette, il s’agira de sa cinquième saison à Sorel-Tracy. L’attaquant cumule 148 points en 127 matchs, dont 69 buts. Depuis son arrivée avec les Éperviers, sa vitesse, son intensité et son désir de gagner à chaque match peu importe la situation, font de lui le candidat parfait pour succéder à Adam Bourque comme capitaine.

D’ailleurs, Bourque n’avait que de bons mots pour son ancien coéquipier. « La sélection de Bouvy comme nouveau capitaine est assurément la décision la plus facile que l’organisation prendra durant l’été. André n’est pas le joueur qui parle le plus, toutefois, ce dernier est un exemple à suivre sur la glace et il sera sans aucun doute le genre de capitaine qui sera là pour plusieurs saisons et qui saura guider l’équipe comme les autres capitaines que nous avons eu à Sorel-Tracy ». Les commentaires de l’ancien capitaine rejoignent tous les commentaires des autres joueurs de l’équipe à qui nous avons parlé.

De son côté, Bouvet-Morrissette s’est dit très honoré de recevoir le titre de nouveau capitaine des Sorelois. « Je débute ma cinquième saison ici avec les Éperviers. Malgré plusieurs nouveaux visages, je vais m’assurer que l’objectif demeure le même, amener une troisième coupe à Sorel-Tracy. Je compte m’inspirer des capitaines avec qui j’ai eu la chance de jouer afin de jouer mon rôle. », exprimait le #79 en entrevue.

Pour Christian Deschênes le choix de Bouvet-Morrissette comme capitaine était évident. « J’ai eu la chance d’avoir deux excellents capitaines en Sébastien Rioux et Adam Bourque dans le passé, la sélection de Bouvy c’est simplement une suite logique. C’est un gars avec une attitude de professionnel. Sa mise en forme, sa préparation de match, rien n’est laissé au hasard. Ce n’est pas pour le rien que ça fait 3 ans de suite qu’il est choisi joueur de l’année chez les Éperviers.», exprimait l’entraîneur-chef des Sorelois.

Guillaume Beaudoin sera également de retour au sein de la brigade défensive pour la prochaine saison. L’arrière de 26 ans en sera à sa première saison complète dans la LNAH. On se souvient qu’il s’est joint à l’équipe en fin de calendrier après un passage avec les Lions de Trois-Rivières. Il a amassé trois mentions d’aide en huit matchs en saison régulière en plus de récolter trois autres passes lors des séries éliminatoires. Il a démontré de la vitesse et de la robustesse en plus de bien jouer dans sa zone. Il a prouvé son désir de gagner en jouant malgré une blessure sérieuse en séries. « Je suis vraiment content de revenir avec les Éperviers. J’ai eu beaucoup de plaisir lors de la dernière saison et j’ai déjà hâte de retrouver mes coéquipiers ».

« Guillaume, c’est pas mal un copié/collé de Bouvy. Pas un grand bavard, mais toujours sur la job. Honnêtement les séries qu’il nous a données en ayant un seul bras, m’ont prouvé que c’était un vrai de vrai », mentionnait Deschênes.

Pour conclure cette première vague de signatures, les Éperviers ont mis sous contrat le gardien Marc-Antoine Gélinas. Il s’agira de sa quatrième saison avec la formation soreloise. Après avoir perdu ses droits lors du repêchage d’expansion des Bâtisseurs de Montcalm, Christian Deschênes a vite rapatrié le gardien de 33 ans. Gélinas a été une partie importante lors de la conquête de la Coupe Vertdure en 2019.

En entretien téléphonique, le #30 était satisfait de s’être entendu avec l’équipe soreloise. « J’étais déçu de quitter les Éperviers lors du repêchage d’expansion alors quand j’ai appris que Christian était venu me rechercher, j’étais plus que content. Je suis bien ici à Sorel-Tracy et le duo que je forme avec Domenic Graham me motive à chaque rencontre puisqu’on se challenge match après match.»

Christian Deschênes expliquait pourquoi il tenait à rapatrier Gélinas. « Par respect à Gelly, je me devais de retourner le chercher. Ce trio de joueurs de Bécancour va très bien ensemble et adore venir jouer chez nous. Gelly est le parfait candidat pour épauler un jeune comme Graham. Son expérience sera profitable encore plus cette saison dans notre chambre avec tous les changements apportés à l’équipe », concluait Christian Deschênes.

Publicité

Publicité