SorelTracy Magazine - Dimanche, 21 avril 2024

Mardi 20 février, 2024

Dans le cadre du Mois de l’histoire des Noirs

Accès-région propose une réflexion sur l’égalité raciale

Evelyne et Anne-Sophie

(Par : Accès-région) – Dans le cadre du Mois de l’histoire des Noirs, Accès-région propose une activité favorisant la réflexion sur l’égalité raciale et des pistes de solutions pour y arriver.

Jeudi, le 1er février dernier, notre équipe d’Accès-région, la structure d’accueil et d’intégration pour les nouveaux arrivants portée par L’Orienthèque, était au Cinéma St-Laurent pour la projection spéciale, offerte gratuitement, du film Chien blanc réalisé par la Québécoise Anaïs Barbeau-Lavalette. Effectuée en collaboration avec les cinémas RGFM, l’activité était financée par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration dans le cadre de son programme d’appui aux collectivités.

Le Mois de l’histoire des Noirs est une période de temps importante pour encourager la réflexion sur le passé, le présent et l’avenir de la communauté noire. Ce mois est tout aussi important pour promouvoir la diversité et favoriser l’inclusion et l’égalité.

C’est en 1995, à la suite d’une mention présentée par l’honorable Jean Augustine, première Canadienne noire élue au Parlement, que la Chambre des communes reconnait officiellement février comme le Mois de l’histoire des Noirs au Canada. Le mois de février a été choisi, car Abraham Lincoln, président américain et proclamateur de l’abolition de l’esclavage, et Frederick Douglass, esclave orphelin et père du mouvement abolitionniste, sont nés au cours de ce mois.

Malheureusement, force nous est de constater que l’égalité n’est absolument pas acquise et que la lutte pour y parvenir est toujours d’actualité. C’est pourquoi, en février, de nombreuses activités sont réalisées partout au Canada en vue de sensibiliser la population sur le sujet.

C’est d’ailleurs suite à la projection du film Chien blanc, le 1er février dernier, que l’équipe d’Accès-région a organisé une période d’échanges pour recueillir les commentaires et les témoignages des spectateurs concernant des pistes de solutions face aux enjeux d’égalité et d’inclusion de la communauté noire.

À cet effet, les participants mentionnent :

« Accueillir la diversité, être curieux et aller vers les autres. Déconstruire et réfléchir aux préjugés. »

« Créer des moments de découverte des autres cultures, voir les points communs qui créeront des liens et des forces entre les gens. »

« Faire des conférences de sensibilisation sur l’histoire des Noirs. Éduquer la population sur les enjeux. »

« Prendre exemple sur les enfants. Ma fille de 9 ans à des amies de différentes cultures et ne se soucie aucunement des différences. »

« Il faut apprendre aux enfants à se tolérer. Et tout passe par les parents. »

« Accepter l’union entre les couleurs. On est tous pareils, nous avons tous le même sang. »

Enfin, plusieurs prises de conscience ont été faites lors de l’activité, et nous en sommes venus à la conclusion qu’il y a encore beaucoup de travail à faire pour l’égalité de tous. Nous, l’équipe d’Accès-région, nous continuerons, à travers nos diverses activités, à sensibiliser et à unir les communautés, car nous croyons que nos différences devraient être acceptées, voire célébrées, puisqu’elles constituent une source insoupçonnée d’enrichissement collectif.

Publicité

Publicité