SorelTracy Magazine - Mardi, 27 septembre 2022

Jeudi 8 septembre, 2022

Accélérer la décentralisation des services en santé dans la région au coeur des priorités pour Jean-Bernard Émond

Sorel-Tracy, le 8 septembre 2022 — Jean-Bernard Émond, candidat de la Coalition avenir Québec dans Richelieu, indique sa forte volonté d’accélérer la décentralisation des services en santé dans la circonscription de Richelieu.

« L’une des priorités de la CAQ en santé est d’améliorer l’accès aux soins de première ligne, et ce, pour l’ensemble de la population du Québec. Bien que la pandémie ait accentué les vulnérabilités existantes du réseau de la santé, elle a également permis de démontrer la possibilité d’y faire de réels changements », déclare Jean-Bernard Émond.

Des engagements nécessaires pour la santé de tous

Dans ses engagements électoraux, le candidat de la Coalition avenir Québec dans Richelieu, Jean-Bernard Émond, veut accélérer la décentralisation des services en santé dans la région : « Si j’ai le privilège d’être réélu le 3 octobre, je me porte garant de poursuivre le travail entamé depuis 2018. Localement, rappelons-nous entre autres l’obtention d’un appareil d’imagerie par résonance magnétique (IRM) ainsi que les nombreux projets de modernisation de l’Hôtel-Dieu de Sorel, dont le nouveau département de pédiatrie inauguré en juin dernier. Nous devons absolument nous attaquer aux problèmes de pénurie de main-d’oeuvre, à l’amélioration des soins et services à domicile et à la gouvernance du système de santé afin de faciliter l’accès à la première ligne pour tous. C’est ce que fera un gouvernement de la CAQ. Je tiens finalement à saluer le travail du personnel de la santé et de l’ensemble des acteurs locaux concernés par ces enjeux qui s’attèlent à la tâche pour faire avancer les dossiers importants pour les citoyennes et citoyens de Richelieu », termine le député sortant.

Équipe CAQ-Richelieu

Publicité

Publicité