SorelTracy Magazine - Jeudi, 19 mai 2022

Samedi 30 avril, 2022

À notre propre gouvernail !

L’action citoyenne c’est d’abord la nôtre, individuellement. L’information de base, sa décortication, la connaissance exacte des faits doivent constamment susciter de sérieuses réflexions avant de poursuivre nos débats et de se positionner.

Il y a autant de phares qui éclairent que de brouillard opacifiant. Le flot de points de vue, valables, constructifs, erronés ou inéquitables se succèdent à une vitesse vertigineuse. Ne nous laissons pas emmener en bateau sans connaître la force du courant. La part des choses ne se fait pas facilement parce que la vérité émerge à petites doses au cœur d’enjeux économiques qui ne profitent qu’à une élite.

Il nous revient chacun, chacune, de sonder notre intellect, notre conscience sociale et nos sentiments afin de réfléchir et de forger notre propre opinion. Bien qu’elle n’en n’ait pas toujours l’apparence, la démocratie s’avère un champ libre où l’on peut intervenir pour inciter à l’ouverture et au changement.

Les acteurs du monde politique s’engagent sans doute avec bonne conscience, mus par le désir de faire évoluer le monde pour le mieux. Ils s’engagent aussi avec un désir de réussite personnelle. Le pouvoir ne donne pas toujours des ailes. Les élus sont en place grâce aux citoyens. Les uns sont étroitement liés aux autres, comme l’employeur et ses employés.

Tous n’entendent pas nécessairement l’appel de la vocation politique.

Nous assistons à une solide perte de confiance citoyenne face à tous les paliers de gouvernance.

Ce sont pourtant à eux, les élus, que nous devrions nous adresser afin de bonifier notre qualité de vie, d’améliorer les services, dans un effort commun d’évolution et de justice sociale.

Oui! À notre gouvernail!

UNE SAISON À LA MESURE DE NOS PLAISIRS

Peur, prudence, interdictions, précautions, ces mots concessifs ont jalonné notre quotidien depuis quelques années.

L’été 2022 s’avère plus prometteur que jamais et il nous tarde de réaliser nos projets d’évasion, de rencontres conviviales, de renouer avec la fantaisie et le rêve.

Tel un immense ballon multicolore que le vent doux emporte, laissons-nous guider instinctivement vers nos envies et actualisons-les le plus possible.

« Un temps qui procure du plaisir n’est jamais perdu.

Ne pas rechercher de plaisir est une offense à la vie. »

Publicité

Publicité