SorelTracy Magazine - Jeudi, 18 août 2022

Vendredi 3 Décembre, 2021

Le 100e but d’Étienne Brodeur contribue à la victoire des Éperviers à Laval

Avec son 100e but en carrière dans la LNAH, l’attaquant des Éperviers de Sorel-Tracy Étienne Brodeur a contribué avec deux points (1b, 1p), à la victoire des Éperviers au Colisée de Laval contre les Pétroliers par la marque de 5 à 2.

L’attaque de l’équipe de Christian Deschênes s’est très bien tirée d’affaire de façon régulière contre l’équipe de Pierre Pelletier, mais c’est surtout la défensive des « Hawks » qui a su limiter l’offensive lavalloise à des moments opportuns, aidée d’une solide prestation du gardien Domenic Graham, nommé première étoile de la rencontre.

Dans le cas d’Étienne Brodeur, c’est pendant un jeu de puissance des Éperviers que Samuel Carrière a dirigé un tir/passe en direction de son ami posté devant le but, qui lui a redirigé la rondelle derrière le gardien Francis Leclerc à 14:28 en début de match.

Tout de suite après Derek Parker et David Lacroix s’affrontaient dans un combat sans histoire.

Un peu plus tard, suite à une séquence que personne n’a vraiment vue, juste en avant du banc des Éperviers, Danick Paquette décide de jeter les gants devant Antoine Waked, qui n’est pas reconnu pour ses combats.  Adam Bourque qui était au banc en bon capitaine, s’en est mêlé et a écopé d’une pénalité de match.

Du côté des Pétroliers, David Bastien a quant à lui marqué les deux buts de son équipe, les deux en période médiane.  Son premier de la saison, il l’a inscrit à 4:34 sur un travail de coin de Yann Sauvé qui, en levant la tête, aperçut Bastien seul dans l’enclave, et ce dernier n’a eu qu’à déjouer Graham pour le premier des Pétroliers.

Son 2e filet est survenu à 10:57 sur un jeu de trio en échec avant, qui permettait à François Bouchard de récupérer une rondelle pour la donner à Maxime Macenauer qui a vu Bastien une fois de plus laisser sans protection, et Bastien a cependant dû coucher Graham avant de loger le disque dans le haut du filet

Entre temps, le jeune défenseur Victor Beaulac supportait l’attaque en marquant son 4e sur un retour de lancer de Sébastien Rioux à 8:48, et Olivier Hinse donnait les devants aux Éperviers avec son 10e but sur un travail de fond de David Massé et d’Étienne Brodeur, c’est donc 3 à 2 Sorel-Tracy.

En début de 3e, Mathieu Dumas dégage son territoire, mais la rondelle se retrouve sur la palette de Dany Potvin qui s’échappe complètement seul et déjoue le gardien pour le 4e des Éperviers.

On tente le tout pour le tout chez les Pétroliers en retirant le gardien en fin de match, mais la réponse des Sorelois est venue du bâton d’Olivier Hinse qui ramassait une rondelle dans sa zone pour la refiler à André Bouvet-Morrissette, et en attirant un défenseur sur lui, remettait le disque à Gabryel Paquin-Boudreau qui poussa le précieux dans un filet désert.

Le match s’est terminé sur une note classique du hockey semi-pro à Laval.

Compte final Sorel-Tracy 5, Laval 2

Les lancers 30 – 26 en faveur de Laval

Les Trois Étoiles:
1- Domenic Graham (Sor)
2- David Bastien (Lav)
3- Gabryel Paquin-Boudreau (Sor)

Les Éperviers joueront vendredi à Rivière-du-Loup contre les 3L à 20h.

 

Publicité

Publicité