SorelTracy Magazine - Mardi, 30 novembre 2021

Samedi 23 octobre, 2021

Hinse et Boudreau marquent en fusillade pour la victoire des Éperviers

Olivier Hinse marque en fusillade

(Jean Doyon, 23 octobre 2021) – C’est devant 1438 spectateurs au Colisée Cardin que les Éperviers l’ont emporté en fusillade au compte de 3 à 2 sur les Pétroliers du Nord de Laval, et ainsi remporter une 4e victoire de suite. Malgré une puissante attaque, les hommes de Pierre Pelletier n’ont qu’une seule victoire et 4 défaites depuis le début de la saison et bien qu’ils n’aient rien à envier à personne en offensive, ce soir, les Pétroliers se sont heurtés au gardien Domenic Graham qui a fait plusieurs arrêts importants. Pas une énorme quantité de lancers, 30-27 en faveur de Laval, mais des tirs de qualités.

Il y avait plusieurs « premières » ce soir, tout d’abord le retour au jeu surprise de l’ancien capitaine et défenseur, Sébastien Rioux, qui revenait disait-il, pour une cause qui vient en support à la Société Alzheimer Rive-Sud. Mais très franchement, il devait s’ennuyer du hockey un peu, parce qu’il a joué de brillante façon, rapide, mobile, il a eu le même impact sur la défensive des Éperviers, qu’aurait probablement Shea Weber à l’heure actuelle, s’il revenait au jeu en pleine forme avec le Canadien. Et d’ailleurs, il s’est même permis de récolter une passe au cours de la soirée. C’était aussi le premier match à la maison du 1er choix des Éperviers, le gardien Domenic Graham, qui a été nommé la première étoile de la rencontre.

De l’autre côté de la patinoire, c’était le premier match au Colisée Cardin du vétéran défenseur de 38 ans, Matthew Medley, dans son nouvel uniforme, lui qui a porté l’uniforme thetfordois pendant environ 11 saisons.

L’histoire

Une première période typique des matchs entre Laval et Sorel-Tracy, très rapide, beaucoup d’offensive des deux côtés, de bonnes mises en échec et les gardiens ont du se surpasser plusieurs fois. En milieu de période les Éperviers ont frappé le poteau à deux reprises consécutivement.  Graham a fait un excellent travail, notamment sur un tic-tac-toe du trio formé entre autres, de Brendan Hamelin et Nicolas Poulin. Danick Paquette, qui lui aussi a changé de chandail au cours des derniers mois, a animé à sa façon la fin de la première période.

C’est en 2e période que les cordages ont bougé, quand les Pétroliers se mirent à bourdonner autour de la cage de Graham. Sur un jeu de passe entre Gabriel Bilodeau et Brendan Hamelin, Jean-Michel Daoust poussait la rondelle dans le but pour ouvrir la marque 1 à 0 pour les hommes de Pierre Pelletier.

Le gardien Domenic Graham a fait les arrêts clés.

La réplique est venue un peu moins de 2 minutes plus tard quand Antoine Waked venait d’effectuer un lancer sur le gardien Francis Leclerc, mais que c’est finalement Kevin Gadoury qui voyait le retour de lancer disponible et qui n’a pas raté sa chance de niveler le pointage 1 à 1.

Mais, en fin de 2e, les Lavalois reprenaient l’avance lors d’un jeu de puissance et qui d’autres que Sasha Pokulok pour marquer d’un tir sur réception sur des passes de Daoust et Bouchard à 17:18. 2 à 1 Laval.

Une 3e période à énergie variable, quand soudain à 8:55, Sébastien Rioux tir de la pointe, Leclerc fait l’arrêt, mais Dany Potvin ramasse le retour et créé l’égalité 2 à 2. Quelques secondes plus tard, Leclerc devait encore se surpasser pour stopper une autre attaque des Sorelois, qui devenaient insistants. Un but a même été refusé aux Pétroliers, quand Hamelin avait créé de l’obstruction sur le gardien, il en a même été puni.

La prolongation n’a rien donné, mais les Éperviers se sont fait une petite peur, écopant d’une pénalité en plein milieu de cette période spéciale de 5 minutes. Ils ont toutefois bien résisté et Graham a sauvé son équipe avec un arrêt exceptionnel sur Ouimet.

Bien que personne n’a réussi à marquer du côté des Pétroliers, en fusillade, Olivier Hinse et Gabryel Paquin-Boudreau marquaient pour permettre aux Éperviers de remporter le premier duel de la saison entre ces deux équipes, au compte de 3 à 2.

Le Colisée de Laval sera témoin du 2e match de cette série aller-retour demain samedi à compter de 20h.

Les Trois Étoiles :
1 – Domenic Graham
2 – Gabryel Paquin-Boudreau
3 – Francis Leclerc

Sébastien Rioux était en grande forme pour son retour au jeu hier. On le voit ici avec Danick Paquette.

Publicité

Publicité