SorelTracy Magazine - Jeudi, 23 mai 2024

Vendredi 3 mai, 2024

1re édition de TSA – Spectre des talents à la Maison de la musique de Sorel-Tracy

Catherine Bisson (adjointe à la direction DI-TSA-DP), Stéphane Bérubé (directeur adjoint de programmes DI-TSA-DP), Patrick Péloquin (maire de Sorel-Tracy), Paméla Paquin (travailleuse sociale, à l’arrière), Édith Capistran (travailleuse sociale à l’avant), Priscilia Viens (technicienne en éducation spécialisée), Krystel Goyette (éducatrice spécialisée) et Marie-Chantal Favreau (orthophoniste, cheffe d’administration de programmes DI-TSA-DP du RLS Pierre-De Saurel)

Le 23 avril avait lieu la toute première édition de TSA – Spectre des talents à la Maison de la musique de Sorel-Tracy. Douze exposants ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA) et quasi 100 visiteurs étaient au rendez-vous, dont le maire de Sorel-Tracy, Patrick Péloquin. Nul n’est reparti indifférent de cette expérience!

Pianiste, pâtissier, dessinateur, spécialiste en imprimante 3D, créateur de costumes à la main et plusieurs autres ont présenté leurs talents. Cet événement leur a permis non seulement de partager leur passion avec la population de Sorel-Tracy, mais aussi de relever des défis personnels. Quelques intervenant(e)s du CISSS de la Montérégie-Est ont accompagné leur usager dans la préparation de cette expo ou le soir même de l’événement. Des progrès majeurs ont été constatés chez plusieurs jeunes, notamment sur leur motivation à se mobiliser pour leur projet de vie.

« La veille de l’expo, une fois mes photos exposées comme ça en préparation du PowerPoint je me suis dit vraiment wow! J’ai quand même du talent! Je souhaite continuer en photographie et être capable de voir les belles choses de la vie », raconte Camille Bruneau, photographe.
Camille Bruneau

Camille Bruneau

Quant à Gabriel de Ladurantaye, il est passionné de cuisine depuis son tout jeune âge. Il a fait des cours en pâtisseries à Québec et souhaite ouvrir son café à Sorel-Tracy au cours de la prochaine année. Un endroit relaxe pour décompresser de notre quotidien, de notre routine.

Gabriel

Démystifier le TSA était l’un des objectifs de cet événement. Édith Capistran explique : « Le spectre est large de par les variations des manifestations d’une personne à l’autre. Chaque individu est unique et il y a des personnes autistes avec un haut niveau de fonctionnement, qui ont beaucoup de potentiel dans diverses sphères. On voulait mettre de l’avant les côtés positifs que le TSA apporte. »

Le succès de cette soirée revient à quatre intervenantes motivées du programme des services spécifiques DI-TSA-DP (Déficience intellectuelle, trouble du spectre de l’autisme et déficience physique) du CLSC Gaston-Bélanger : Priscilia Viens, Édith Capistran, Paméla Paquin et Krystel Goyette. Elles ont voulu mettre du beau dans la région et elles y sont arrivées sans équivoque.

Nous remercions nos partenaires et commanditaires, dont la générosité a permis la réalisation de TSA-Spectre des Talents, soit la Maison de la Musique de Sorel-Tracy, la Ville de Sorel-Tracy, le groupe d’entraide Le Geste ainsi que Mathieu Marcotte, courtier immobilier résidentiel chez Remax Signature M.D.

 

Publicité

Publicité