vendredi 28 septembre 2007

Le Dr Charles Bou Farah
L'Hôtel-Dieu annonce un nouveau chirurgien orthopédique et traumatologique
par Jean Doyon

Le recrutement de nouveaux médecins et de personnels de soutien à l'hôpital Hôtel-dieu semble très bien fonctionner. Les membres du comité de recrutement peuvent se féliciter, puisqu'après l'arrivée du sympathique Dr AbdelMoula Khaled, gynécologue obstétricien, il y a quelques semaines, voilà que l'on annonce la venue d'un nouveau chirurgien orthopédique et traumatologique à l'Hôtel-dieu, le Dr Charles Bou Farah. Et selon ce que nous avons appris, une autre annonce devrait être faite d'ici la période des fêtes concernant le département de l'anesthésie.

Dre Sharlene Bogusz et Dr Charles Bou Farah

La Dre Mylène Côté, représentante du comité de recrutement des médecins du CSSS de Sorel-Tracy, expliquait que le Dr Charles Bou Farah, chirurgien orthopédique et traumatologique, était entré en fonction en août dernier. Il oeuvrait depuis mai 2005, en tant que chef de clinique du Centre Hospitalier Universitaire de Fort de France (Martinique).

Le Dr Bou Farah a obtenu un diplôme de docteur en médecine à l'Université Saint-Joseph de Beyrouth (Liban). Il possède entre autres, un diplôme interuniversitaire en chirurgie générale à orientation chirurgie orthopédique et traumatologique de l'Université Lyon Bernard (France) et un diplôme de pathologie locomotrice liée à la pratique du sport de la même université. « Je suis quelqu'un qui s'adapte facilement, et en plus je connais très bien le Québec, puisque je suis fiancé à une libano québécoise. J'ai donc passé beaucoup de temps ici au cours des dernières années. Alors, lorsque j'ai vu ce poste de disponible à Sorel-Tracy, sur Internet, j'ai tout de suite appliqué. », expliquait le Dr Bou Farah.

« L'orthopédie est un très gros service, et avec l'arrivée de monsieur du Dr Bou Farah, ça va presque multiplier par trois les chirurgies majeures, soit les hanches, les genoux, etc.., », expliquait le directeur des affaires médicales et hospitalières et DSP, Dr Gérald Desaulniers.

La Dre Sharlene Bogusz, qui est la chef de service de l'orthopédie, était évidemment très heureuse de cette annonce. « Ç'a déjà changé beaucoup depuis qu'il est arrivé. Nous étions débordés à un certain moment donné et nous avons perdu quelques patients pour l'extérieur de la région. Maintenant, on est en train de ramener ces patients-là ici. C'est donc une bonne nouvelle pour l'hôpital. C'est comme une renaissance de notre service ! », disait-elle.

« Un jeune médecin apporte toujours avec lui une nouvelle façon de regarder les problèmes et des nouvelles techniques chirurgicales. Pour la population, point de vue qualité de service, et point de vue de l'orthopédie en générale, ça va être un apport exceptionnel. », concluait l'orthopédiste à la demi-retraite, Dr Jacques Murray.

Publicité

par Jean Doyon
 
Copyright © 2000-2007
 Tous droits réservés.